Loading ...
English
Français

Blog DIGINOV.cm

WELCOME TO THE DIGINOV.CM BLOG

FIND POSTED LATESTS NEWS, INFORMATION AND TRENDS


18

SEP

Quelles sources de trafic privilégier pour votre site web ?

Malgré un site web tout beau, tout neuf, et un blog professionnel que vous alimentez régulièrement, votre téléphone ne sonne toujours pas ? Le carnet de commandes reste désespérément vide ? Ce n’est pas une surprise : en eux-mêmes, vos supports digitaux ne suffisent pas. Ils doivent être mis au service d’une véritable stratégie webmarketing. Avec un objectif : optimiser vos sources de trafic pour faire venir des visiteurs sur votre site, et les convertir en clients. Mais quelles sont les sources à privilégier ? Augmenter son nombre de visiteurs : le carburant de votre webmarketing La planète compte environ 3,81 milliards d’internautes, soit plus de la moitié de la population totale. Rien qu’en France, 85 % des gens disposent d’un accès à Internet (dont 100 % des 13 – 39 ans), avec un pourcentage de 74 % des internautes qui utilisent la Toile au quotidien. (Chiffres : Le blog du modérateur.) Quel professionnel n’aurait pas envie de profiter de cette manne ? D’attirer ne serait-ce qu’une infime portion de ces millions d’utilisateurs sur son site web ? Car le nombre de visiteurs est le carburant de votre webmarketing. Votre stratégie commerciale digitale a besoin d’internautes venant visiter vos pages web, comme une voiture a besoin d’essence, de gazole ou d’électricité pour avancer. Pour y parvenir, voici 4 sources de trafic à adopter au plus vite afin d’attirer des visiteurs en grand nombre (et en convertir une partie en leads). Le référencement naturel Le SEO reste la source de trafic privilégiée pour votre webmarketing, en raison de l’utilisation importante des moteurs de recherche – 93 % de parts de marché pour Google en France, avec un volume de 40,4 millions d’utilisateurs uniques par mois (34,2 millions depuis un mobile). Référencer son site sur Google nécessite de jouer sur plusieurs tableaux : Travailler l’optimisation des pages web elles-mêmes(référencement on-site) Générer des liens entrants (backlinks) en provenance de sites jouissant d’un haut ranking (référencement off-site ou « netlinking ») Créer et publier des contenus à forte valeur ajoutée sur un blog professionnel (voir « les fondamentaux de la rédaction web ») Produire des contenus premium pour « couver » puis convertir ses prospects en clients. Notez que le SEO est une source de trafic globale. Pour être efficace, cette méthode implique un ciblage précis de vos prospects et clients types (la mise en place de « personas »), une étude du parcours client, une analyse des thématiques et des sujets qui intéressent vos lecteurs, et une recherche des mots-clés pertinents à partir desquels vous pourrez rédiger des contenus en adéquation avec leur attentes. Le référencement naturel est une stratégie à long terme qui ne produit des effets qu’après plusieurs mois. Mais si votre stratégie est bien conçue, le retour sur investissement peut être élevé. Le référencement payant et autres formes de publicités Bien que ses résultats soient parfois contrastés, la publicité digitale peut être une source de trafic extrêmement puissante… À condition d’être utilisée de la bonne manière ! Selon une étude Adobe Digital Insights, il s’agirait même de la source de trafic numéro un pour le webmarketing, avec 68 % de l’ensemble des visites sur les sites web ayant pour origine une publicité. Ces sources peuvent être : Des bannières publicitaires hébergées sur des sites extérieurs ; Des emails publicitaires ; Des annonces sponsorisées (type Google AdWords) ; Des liens payants sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter…). Le secret, toutefois, se résume à un seul mot : personnalisation. Grâce à leurs messages personnalisés, les sites européens enregistrent une hausse de 8 % de leur trafic global. À l’inverse, les webmarketeurs qui poursuivent leurs stratégies aveugles se confrontent à des consommateurs de plus en plus réfractaires : 44 % des internautes européens qui utilisent des outils de blocage publicitaire (adblocks) jugent les offres reçues ennuyeuses, voire gênantes. Ils sont 34 % à considérer les produits ainsi proposés comme étant inintéressants. Conséquence : si vous souhaitez que la publicité digitale devienne une source de trafic majeure pour votre business, personnalisez vos messages ! Les réseaux sociaux La question de l’efficacité des réseaux sociaux comme sources de trafic a donné lieu à de nombreux débats, entre ceux qui affirment qu’ils permettent d’attirer des visiteurs et d’acquérir des prospects, et ceux qui claironnent qu’une stratégie sociale n’a que peu d’incidence sur le volume de trafic d’un professionnel. L’enquête « Europe Best of the Best 2015 » menée par Adobe Digital Insights (et commentée ici)a remis quelques points sur les « i », en rappelant que les interactions entre les consommateurs et les marques grand public passent énormément par les médias sociaux : 90 % des utilisateurs de Facebook disent suivre des marques sur la plateforme, et interagir avec elles ; 59 % des utilisateurs d’Instagram ; 53 % des utilisateurs de Twitter ; 42 % des utilisateurs de Pinterest. L’étude indique toutefois que ce sont principalement les grands médias (sites institutionnels et plateformes d’entertainment) qui sont parvenus à tirer partie aussi efficacement des réseaux sociaux. Ceux-ci ne représentent qu’une source de trafic bien moindre pour les autres activités. Il reste que, pour la majorité des entreprises, les médias sociaux sont une porte d’entrée cruciale sur leurs pages web. Notamment parce que les profils sociaux peuvent servir de leviers de référencement naturel pour les contenus publiés sur un site ou un blog, grâce aux options de partage : via Facebook ou Twitter, vous avez la possibilité de toucher une frange inédite de la population, rendue accessible par le biais des membres de votre communauté. En outre, les contenus ont une chance de s’afficher dans les SERPs s’ils sont suffisamment pertinents, leur faisant ainsi gagner en visibilité. Notez que dans le cadre de cette source de trafic, Google + doit rester une priorité : la plateforme sociale du moteur de recherche est, en effet, logiquement favorisée par sa maison-mère au moment de positionner les pages dans les résultats des SERPs. Le mobile Le marketing mobile, ou « m-commerce », a représenté en France quelques 7 milliards d’euros en 2016 (contre 3,7 milliards l’année précédente). Un quart des ventes en ligne ont été réalisées via un terminal nomade, pour une somme moyenne annuelle de 712 €. En outre, 84 % des mobinautes surfent sur le web mobile au quotidien. (Source : AppsVision) Autrement dit : pour toucher et attirer des prospects, vous êtes de plus en plus dans l’obligation d’utiliser le mobile comme une source de trafic à part entière. Cela implique de : Vous assurer de la compatibilité mobile de votre site web et de votre blog ; Penser votre site et la navigation des internautes avec l’objectif d’optimiser l’expérience utilisateur sur mobile (le « mobile first ») ; Alléger vos pages pour qu’elles s’affichent plus rapidement sur les terminaux nomades ; Lancer une application dédiée à votre business (les possesseurs de smartphones passent 90 % de leur temps sur des applications). Utiliser le support mobile comme source de trafic permet de gagner sur tous les tableaux. Non seulement vous touchez plus d’utilisateurs, à tout moment de la journée. Mais en outre, vous contribuez au bon positionnement de votre site web au regard de Google, qui donne la priorité aux pages mobile friendly. En conclusion, multipliez les sources de trafic pour votre site web, tout en ayant toujours à l’esprit une chose : ce n’est pas le volume des visiteurs qui compte, mais ce que vous en faites une fois qu’ils sont arrivés sur vos pages. source : https://www.anthedesign.fr/actualite/

admin |  September 18, 2018 | 0 | View post

14

JUL

Pourquoi sécuriser votre site internet avec un Certificat SSL ?

La sécurisation du web est l'une des priorités de Google. Comment sécuriser votre site internet et améliorer votre SEO grâce au certificat SSL ? Qu’est-ce qu’un certificat SSL ? SSL est l’abréviation de Secure Socket Layer que l’on pourrait traduire par couche de sockets sécurisée. Netscape en collaboration avec Mastercard et quelques banques américaines sont à l’origine de ce procédé pour sécuriser les transactions effectuées via Internet. Un certificat SSL, également appelé certificat électronique ou certificat numérique ou certificat de clé publique peut être assimilé à une carte d’identité numérique. Ce fichier de données lie une clé cryptographique aux informations d’une personne physique ou morale et permet de sécuriser des échanges de données par chiffrement (128 bits, 256 bits) . Les certificats électroniques étaient jusqu’à présent utilisés sur les sites e-commerces, les webmails et plus généralement sur les sites sensibles tels que les banques, les impôts, L’utilisation de certificats SSL se généralise pour : L’accès à des sites sécurisés, (ex : site agence web AntheDesign) Les applications bancaires, L’archivage et le partage sécurisé, Les déclaration sociales, L’envoi de courriers dématérialisés, Les factures dématérialisées des fournisseurs de l’État, Les réponses aux appels d’offres du marché publique. Pour résumer : un certificat SSL permet de sécuriser les informations échangées entre 2 ordinateurs. Qui délivre les certificats SSL (TLS) ? Un certificat SSL est délivré et signé par un tiers de confiance (autorité de certification ou CA) pour attester le lien entre l’identité morale ou physique et l’entité numérique. Quelques tiers de confiance proposant une gamme complète de certificats numériques : GlobalSign, l’une des autorités de certification les plus anciennes sur le marché, ChamberSign France, l’autorité de certification des CCI, Symantec, anciennement Verisign, Let’s Encrypt avec l’émission d’un certificat SSL gratuit Le prix d’un certificat dépendra de vos besoins, de quelques dizaines d’euros à plusieurs centaines d’euros. Les différents certificats SSL : DV, OV, EV Il existe plusieurs types de certificats SSL avec des niveaux de confiance différents, ils correspondent au degré de vérification effectuée sur le demandeur du certificat. CERTIFICAT SSL DV > VALIDATION DE DOMAINE Il est émis immédiatement après l’envoi d’une confirmation par l’autorité de certification (CA ou Certification Authority) et sa validation. CERTIFICAT SSL OV > VALIDATION DE L’ORGANISATION Il est délivré lorsque les conditions suivantes sont vérifiées : Contrôle d’enregistrement à la Chambre de Commerce, Contrôle du WHOIS (nom de domaine), Validation téléphonique par le contact administratif. La procédure prend environ 48 heures. LE CERTIFICAT SSL EV > VALIDATION ÉTENDUE Il est délivré lorsque les points suivants sont vérifiés : Contrôle d’enregistrement à la Chambre de Commerce, Contrôle du WHOIS (nom de domaine), 2 validations téléphoniques (un contact administratif et un contact avec le service du personnel). L’émission d’un certificat SSL EV nécessite entre 5 et 8 jours ouvrés. Pourquoi adopter le certificat SSL pour votre site internet ? Dans le cas d’un site internet, la mise en place d’un certificat SSL (TLS) se traduit par le passage du protocole HTTP au protocole HTTPS. PREMIER ARGUMENT : LA SÉCURITÉ DE VOS VISITEURS Si vous possédez un site e-commerce ou un site récoltant des données provenant de vos utilisateurs, la question ne se pose pas, pour sécuriser les données de vos visiteurs, la mise en place d’un certificat SSL est indispensable. DEUXIÈME ARGUMENT : L’OPTIMISATION SEO DE VOTRE SITE WEB Au mois d’Août 2014, Google a annoncé qu’il favoriserait le positionnement des sites utilisant SSL dans les classements de son moteur de recherche. Le message de Google est très clair : Nous espérons voir plus de sites utiliser le protocole HTTPS à l’avenir. Tous ensemble, rendons le Web plus sûr ! La mise place d’un certificat SSL sur votre site internet La mise en place d’un certificat SSL s’effectue au niveau de l’hébergement de votre site internet et requiert quelques compétences techniques, en particulier la maîtrise des redirections 301. Quelques conseils avant de vous lancer : Choisissez le bon certificat : simple, multi-domaine ou générique, Utilisez des certificats avec une clé de 2 048 bits, Installez le certificat ssl sur le serveur qui héberge votre site internet, Utilisez toujours des URL relatives pour les ressources qui se trouvent sur votre site web, N’oubliez la redirection 301 pour forcer le passage en https, Tracker les URLs écrites en dur pour les modifier et éviter les erreurs 404, Autorisez l’exploration de votre site HTTPS à l’aide du fichier robots.txt, Favorisez l’indexation de vos pages et évitez d’utiliser la balise Meta “noindex”, Créez un nouveau compte Google Search Console (Webmater Tools) et transmettez à nouveau votre sitemap. Une fois l’opération terminée, vous pouvez tester le niveau de sécurité et la configuration de votre certificat à l’aide de l’outil Qualys Lab. Si vous n’avez pas les compétences techniques pour réaliser seul l’installation d’un certificat SSL, n’hésitez à prendre contact avec l’agence DIGINOV. CONCLUSION : Google l’a annoncé, la généralisation du protocole https est inéluctable, autant y passer au plus vite pour bénéficier du bonus SEO accordé par Google. A ce jour, seulement 1% des sites sont sécurisés ! source : https://www.anthedesign.fr/actualite/

admin |  July 14, 2018 | 0 | View post

13

JUL

Comment une application d’entreprise peut améliorer la productivité de vos équipes ?

Ça y est ! Les technologies mobiles ont gagné tous les pôles de l’entreprise, de l’administration au service client en passant par la production. Même si au début on craignait que les smartphones soient une perte de temps et une source de déconcentration, aujourd’hui de nombreuses organisations témoignent des gains d’efficacité remarquables réalisés grâce au mobile. Une application peut non seulement permettre de booster la productivité de votre entreprise, mais aussi améliorer l’image de votre marque, en lui donnant une facette innovatrice. Il est possible de créer une application d’entreprise pour tout besoin. La communication interne, la gestion de projet ou encore la prospection lors des déplacements… Chaque besoin identifié peut être une bonne inspiration pour créer une application mobile. Nous insistons ici sur l’aspect « entreprise », mais les associations et les organismes publics peuvent aussi profiter du boom du mobile. Citons comme exemple l’application Test Academia développée par Yeeply, la marketplace de professionnels mobile et web. L’application permet aux professeurs et aux élèves de l’IFSES d’accéder aux supports éducatifs, aux tests et aux examens depuis leurs smartphones et leurs tablettes. Ils peuvent donc les consulter à tout moment et depuis n’importe quel endroit sans devoir les imprimer. En plus de faire gagner du temps, Test Academia est un beau geste pour l’environnement. Pourquoi créer une application d’entreprise ? Des exemples d’usages. Le développement mobile peut apporter une solution à chaque besoin de votre entreprise. À vous de voir quels sont vos objectifs. Citons néanmoins quelques exemples d’usages des applications mobiles au sein des entreprises pour que vous puissiez vous en inspirer. Faciliter la gestion administrative et financière Les factures, les contrats, les fiches de paie… Avec une application mobile, votre entreprise peut épargner beaucoup de papier, de temps et de place. Si vous venez de lancer votre activité, le stockage de toute la documentation qu’il est « obligatoire de conserver » n’est pas encore un souci, mais pourrez-vous en dire la même chose dans quelques années ? Une application d’entreprise vous permettra de conserver tous les documents, gérer les fiches de paie ou encore envoyer les factures aux clients. Pour le faire, vous n’aurez besoin que d’un seul outil : votre smartphone. Vous pourrez également garder l’œil sur vos envois, tels que les lettres et les colis. Le destinataire n’aura qu’à déposer une signature numérique à la réception de l’envoi pour que vous en soyez immédiatement prévenu. Entretenir et améliorer sa relation client Une application mobile permet d’offrir du confort aux clients. Un exemple ? Tout le monde serait content de bénéficier d’un bon de réduction, mais le récupérer dans son espace personnel depuis un ordinateur est une véritable course à obstacles. Il faut se rendre sur le site web, entrer son mot de passe (dans bien de cas, le récupérer avant), puis imprimer le bon pour enfin pouvoir s’en servir. Le smartphone est plus personnel que l’ordinateur. Une touche sur l’icône de l’application suffit pour se retrouver dans son espace client… et cela depuis n’importe quel endroit. Il y a également un autre avantage qu’on ne saurait pas oublier : grâce aux notifications push, le client ne manquera aucune de vos nouvelles. Dématérialiser les catalogues de produits Les grandes surfaces telles que Carrefour et Auchan ont déjà depuis bien des années leurs catalogues de produits disponibles sur mobile. En se connectant à son espace personnel, le client peut voir les articles disponibles, les acheter et se les faire livrer à la maison. Certaines enseignes ne permettent pas de faire des achats depuis l’application, mais elles l’utilisent comme une vitrine… Aux oubliettes les catalogues papier ! Faciliter la communication interne Une application de messagerie pour les employés ? Vous allez me demander pour quoi faire. Il existe WhatsApp, Hangouts ou encore Slack. Pourtant, Yeeply a travaillé avec de nombreuses entreprises qui préfèrent créer leur propre application de ce type. C’est une forme moins contraignante de communication que le téléphone, et plus accessible que l’email, surtout pendant les déplacements ou les événements… Contrairement à WhatsApp, Slack ou Hangouts, ce sera l’application officielle de votre entreprise destinée à l’usage des employés, au même titre que la boîte email. Vous n’aurez donc pas à convaincre les « résistants aux technologies numériques » de la télécharger et l’utiliser. Aussi, vous serez plus confiant pour la sécurité des échanges à travers les canaux internes de votre entreprise. Disposer d’une présentation commerciale partout et à tout moment Une application mobile de type présentation commerciale facilite le travail des commerciaux. Au lieu d’amener l’ordinateur portable ou la présentation imprimée, ils pourront aller voir les clients une tablette ou un smartphone à la main. Avant de finir cet article, il est important de souligner une chose : une application d’entreprise peut certes vous aider à améliorer la productivité de vos équipes, mais cela ne veut pas dire que votre entreprise a absolument besoin d’en avoir une. Le développement mobile demande un investissement important tant en termes d’argent que de temps, plus que la création de site web. N’oubliez pas non plus qu’une fois votre application prête, vous aurez besoin d’un développeur pour s’occuper de la maintenance. Analysez bien les besoins de votre organisation, demandez-vous quels aspects de votre business vous voudriez améliorer, et en quoi une application mobile pourrait vous y aider. source: https://www.anthedesign.fr/actualite/

admin |  July 13, 2018 | 0 | View post

12

JUL

Pourquoi faire une refonte graphique de son site internet ?

Plusieurs raisons peuvent mener à la refonte graphique d’un site internet, qui se doit d’être un outil de communication efficace et accessible à tous. Si votre stratégie de communication a évolué, que la navigation sur votre site internet n’est pas adaptée aux différents types d’écrans ou encore que l’aspect de votre site ne reflète pas bien votre domaine d’activité, c’est qu’il est nécessaire de faire une refonte graphique de votre site web. Qu’est-ce qu’une refonte graphique ? Une refonte graphique est un changement d’apparence et de fonctionnalités d’un site internet. Elle passe par une modification du thème ou du Template des pages de celui-ci dans le but d’obtenir un nouveau visuel professionnel et ergonomique qui prend les nouvelles technologies en considération. La refonte graphique de mon site internet, pourquoi ? OPTER POUR UN DESIGN RESPONSIVE Alors que les ordinateurs sont délaissés par les utilisateurs qui préfèrent naviguer sur la toile à bord de leur smartphone ou de leur tablette, la navigation sur votre site internet doit être fluide et agréable sur tous ces différents écrans. Un site internet difficilement lisible sur un écran de téléphone portable sera, en effet, très rapidement quitté malgré le possible intérêt de l’internaute pour son contenu. Pour remédier à cela, la refonte graphique est la meilleure solution pour obtenir un design responsive, c’est à dire adapter les visuels de votre site internet à tous les écrans. AMÉLIORER SON RÉFÉRENCEMENT Actuellement, les moteurs de recherche comme Google prennent en compte la compatibilité mobile et tablette pour le classement des résultats de recherche afin d’offrir la meilleure expérience utilisateur aux internautes. En plus de cela, les moteurs de recherche prennent aussi en compte le nombre de visites, la qualité du codage ou encore du graphisme d’un site web pour établir leurs classements. Une refonte graphique permet alors de remédier à ses points possiblement défaillants sur votre site internet et d'en améliorer le référencement. MODERNISER SON ASPECT VISUEL Les critères du web design évoluent constamment et un site internet peut rapidement avoir un aspect démodé si son graphisme n’est pas repensé et modernisé régulièrement. Saviez-vous que les internautes font plus confiance à un site récent et esthétique qu’à un site au visuel dépassé ? La refonte graphique est une solution pour que votre communication visuelle reflète votre image d’entreprise dynamique et moderne. AJOUTER DE NOUVELLES FONCTIONNALITÉS Parce que les fonctionnalités présentent sur un site internet permettent une meilleure expérience utilisateur, une refonte graphique peut vous permettre de moderniser votre site internet pour le rendre plus attrayant, plus facile à utiliser et ainsi augmenter les interactions des internautes sur celui-ci. Quand doit-on faire une refonte graphique ? Négliger l’aspect d’un site internet, c’est comme négliger l’identité visuelle de son entreprise et c’est notamment pour cela qu’une refonte graphique doit se faire le plus rapidement possible lorsque le besoin s’en fait ressentir, et cela, avant de constater des conséquences négatives sur son activité en ligne. Cependant, avant de se précipiter vers une refonte graphique, il est important de l’anticiper et de la préparer pour qu’elle soit réussie et afin qu’elle ne soit pas faite n’importe quand, et notamment lors de la période pleine de votre activité. source: https://www.anthedesign.fr/actualite/

admin |  July 12, 2018 | 0 | View post

13

DEC

Le jour où les robots créeront des sites Internet …

Alors que nos politiques ne cessent de comparer la France à son voisin allemand, j’ai récemment entendu une étude qui m’a ouvert à la réflexion. Actuellement l’industrie française compterait près de 34000 robots soit 4 fois moins que l’industrie allemande et 8 fois moins que l’industrie nipponne. Il m’est difficile de penser que cette robotisation n’a rien à voir avec la performance de l’industrie allemande. De là à repenser la façon dont seront conçus demain les sites Internet, il n’y a qu’un pas que je vous propose de franchir dans les quelques lignes qui suivent …
Vers de méthode moderne de production… Disons-le, la création de site Internet est un pur métier de service, qui repose avant tout sur l’expertise et la compétence humaine. Alors pourquoi parler de robots quand un site nécessite avant tout le talent artistique d’un graphiste, l’expérience d’un référenceur, l’analyse d’un Webmarketeur, l’expertise des intégrateurs ou des développeurs indispensables pour réaliser ce qui « n’existe nul part ailleurs ». Cependant, force est de constater que si tous les sites Web sont des créations uniques, le quotidien dans une agence Web est souvent pollué par une série de petites tâches répétitives, chronophages et à très faible valeur ajoutée. Qui n’a jamais eu le sentiment de perdre son temps en installant pour le 20ème fois ce même CMS avec toujours les mêmes plugins à configurer, en configurant les DNS d’un nom de domaine, en installant ce code Google Analytics ou en rédigeant les mêmes mentions légales. Mises bout-à-bout, ces petites tâches représentent beaucoup de temps. Dans une méthode de production moderne, ces tâches devraient être sous-traitées à des robots.

Qu’est-ce qu’un robot dans l’industrie du Web ? A l’image des robots de l’industrie lourde, programmés pour exécuter un ensemble de tâches, les robots de l’industrie du Web sont des logiciels capables de prendre un site dans un certain état et de le livrer dans un état plus avancé. A ce stade, il est importante de faire une différence entre les automates qui déroulent juste un script et les robots qui ont une certaine capacité d’adaptation en analysant leur environnement (état du site, objectifs à atteindre, etc.) de manière à exécuter leurs tâches de la manière la plus sécurisée et qualitative possible.
Impact sur l’entreprise, la façon de travailler et l’emploi Il y a souvent une crainte naturelle qui consiste à penser que les robots, sur le moyen terme, détruiront peu à peu les emplois en fonction de l’accroissement de leur capacité. Difficile de se prononcer tant les études réalisées dans le domaine industriel sont contradictoires. Ma certitude est que les robots obligeront les hommes à exercer leur talent sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Les robots sont l’apanage des industries modernes, ils permettent d’augmenter la productivité des entreprises, de développer des marges de manœuvre et de lutter contre la délocalisation. Ce dernier point est d’ailleurs particulièrement important quand on connait la facilité avec laquelle le secteur du web, et plus généralement de l’informatique, est facile à délocaliser. Investir dans la technologie et la modernisation des méthodes de production est un enjeu largement sous-estimé.

root |  December 13, 2017 | 11 | View post



Like every other advanced website,we make use of cookies for a better user experience Ok